Réflexologie faciale ou Dien Chan, Réflexologie faciale Mios

Reflexologie Faciale...Réveillez l'énergie !

En premier lieu, tout comme sur les pieds ou les mains, le visage est une zone que l’on peut aussi utiliser avec une grande précision.

En effet, La Reflexologie faciale permet de soulager les maux d’une façon simple et relaxante. De plus, elle est très complémentaire avec la Réflexologie Plantaire.

D’abord, avec de petits instruments ou les doigts, je stimule l’organisme avec des gestes précis ce qui aura pour conséquence de relancer  l’énergie.

C’est ainsi que le corps va retrouver son équilibre grâce aux stimulations de ces zones réflexes. Au préalable, je pose plusieurs questions afin de savoir par exemple, s’il y a des contre indications. Cela me permet de connaître les points qui sont à stimuler et surtout ceux qu’il faut évider. En cela, c’est ce que l’on appelle, l’anamnèse.

En conclusion, avec la Reflexologie faciale, les organes retrouvent tout naturellement leur vitalité et leur bon fonctionnement.

Comment se passe une séance de Reflexologie faciale ?

La Réflexologie faciale  se  pratique avec différents petits outils sur le visage. Cette méthode consiste à stimuler sans aiguille, des zones et des points réflexes du visage pour mobiliser les processus naturels d’autorégulation.

Lors de votre séance, vous êtes allongé(e). Je commence par un léger massage  sur la tête, le cou et les épaules afin d’induire la relaxation avant la stimulation. Avant cette séance, nous aurons échangé pour savoir quel est le dysfonctionnement à travailler. Cette anamnèse va me permettre de pouvoir élaborer un protocole avec les points à stimuler.

Comme pour les autres réflexologies, le corps réagit après cette stimulation. En effet, les réactions liées au processus d’élimination des toxines sont très courantes durant les deux jours qui suivent. Plus le déséquilibre est important, plus les réactions seront importantes.

A ce propos, les femmes enceintes devront attendre le 4ème mois pour recevoir cette réflexologie.